Nettoyeur embarqué 300L

On appelle nettoyeur embarqué l'ensemble réservoir, pompe, tuyau/enrouleur et batterie intégré de manière permanente à un véhicule utilitaire, qui devient de fait, complètement dédié à une activité particulière.

 Unicité du véhicule : problématique de l'aménagement

Comme l'aménagement du véhicule est organisé pour répondre à des besoins spécifiques, chaque projet est différent et l'on doit adapter les composants d'une part, à l'utilisation prévue et d'autre part, à l'espace disponible sur le véhicule. Souvent, le point crucial est de pouvoir loger la réserve d'eau en prenant le moins de place possible. Mettons de coté l'importance du cloisonnement des réservoirs pour éviter le ballant (ce point est expliqué en détail dans la fiche du bloc 300L) pour se concentrer sur la variété de forme que les réservoirs jumelés apportent. En effet, travailler à partir de 25 tailles de cellules plastiques disponibles, pour lesquelles différentes configurations de couplage sont possibles, donne un nombre important de combinaisons et garantit de s'adapter à n'importe quel espace cubique.

 Modularité et standardisation : garantie d'un prix et d'une disponibilité optimale

Faire du sur mesure à partir de modules standards résume bien notre approche. Les cellules rotomoulées à la base de tous nos réservoirs cloisonnés sont fabriquées en quantité (à un prix compétitif) et tenues en stock. Ainsi, le délai de fabrication dépend essentiellement de la charge de l'atelier au moment de la commande. En plus, la production elle même est bien moins onéreuse que les solutions à façon (matières premières, soudage) et également plus rapide.

 Le choix des autres composants

Tous les composants du nettoyeur (pompes, tuyaux, batteries) peuvent, au choix, être fixés sur le réservoir ou livrés en kit. Cela dépend essentiellement de la politique du carrossier industriel client : certains préfèrent ne pas rendre visible le détail du nettoyeur, dans ce cas seul l'enrouleur et le coffret de commande sont accessibles, d'autres privilégient la rapidité d'intégration et préfèrent recevoir l'ensemble prêt à poser.

 L'alimentation électrique

Selon la puissance embarquée et le cycle de déplacement du véhicule équipé, trois types d'alimentation électrique sont envisageables :

  • Pour des pompes de petites puissances et des cyles de fonctionnement fractionnés (1/2h de nettoyage puis trajet, puis nouveau chantier de nettoyage de 1/2h,etc...), on peut travailler directement à partir de la batterie du véhicule si le kilométrage journalier le permet. Dans tous les cas, un relai de coupure automatique permet de couper le nettoyeur si la batterie du véhicule devient faiblement chargée.
  • Pour des chantiers plus longs (plusieurs heures) et un kilométrage journalier significatif (100 kms), le nettoyeur est équipé d'une batterie auxiliaire lié à l'alternateur du véhicule par un coupleur séparateur. Ansi, la batterie de démarrage du véhicule n'est jamais sollicitée et la batterie auxiliaire n'est rechargée que pendant les trajets du véhicule.
  • Enfin pour les puissances embarquées importantes (pompes 55 bars), un banc de batteries dédiées au nettoyeur est installé et est rechargé par un chargeur 220V lorsque le véhicule est à l'entrepôt pour la nuit.

 Caractéristiques du modèle présenté

Nettoyeur 55 bars monté sur un réservoir cloisonné de 300L, dédié au nettoyage. Batterie 252 AHC5 + chargeur 30A. Prix : à partir de 3490€ HT.

 Vidéo de démonstration